Home Uncategorized Soudan: un ministre parle d’une offensive contre les rebelles

Soudan: un ministre parle d’une offensive contre les rebelles

42
0
SHARE

Une nouvelle offensive de l’armée soudanaise permettra de battre les rebelles armés des régions du Darfour, du Nil bleu et du Kordofan-Sud, a prévenu vendredi le ministre soudanais de la Défense, qui n’a pas précisé si l’opération avait débuté.

Une offensive « mettra fin à l’insurrection sur tous les fronts », a affirmé Abdelrahim Mohamed Hussein dans des propos rapportés par l’agence officielle SUNA et prononcés devant des troupes à Nyala (ouest), au Darfour, où un conflit meurtrier a débuté en 2003.

Cette déclaration intervient trois jours après l’échec de négociations menées à Addis Abeba (Ethiopie) entre le gouvernement et les rebelles de la branche nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N), qui opèrent au Nil bleu et dans le Kordofan-Sud, des régions qui sont entrés en conflit avec Khartoum juste avant l’accès à l’indépendance du Soudan du Sud en 2011.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a regretté jeudi l’absence d’un accord entre les parties et les a exhortées à se réunir de nouveau en janvier.

Depuis l’échec de ces négociations, menées sous la médiation de l’Union africaine (UA), les violences auraient augmenté dans les provinces orientales du Nil bleu et du Kordofan-Sud.

Selon leur porte-parole, le SPLM-N se serait emparé jeudi de deux garnisons près de la capitale provinciale du Kordofan-Sud, Kadougli, infligeant de « lourdes pertes » à l’armée.

Cette attaque n’a pas pu être confirmée vendredi de source militaire soudanaise.

Dans les trois provinces rebelles du Soudan, le conflit est alimenté par la rancoeur des populations non arabes, qui se disent discriminées par Khartoum, où Omar el-Béchir est au pouvoir depuis 25 ans.

(AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here