Home Uncategorized Les Américains aux urnes pour les élections de mi-mandat

Les Américains aux urnes pour les élections de mi-mandat

29
0
SHARE

A quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote aux Etats-Unis, républicains et démocrates tentaient de convaincre les derniers indécis de prendre part à des élections de mi-mandat qui voient certaines circonscriptions très disputées.

Les électeurs américains sont appelés à élire 36 sénateurs, les 435 membres de la Chambre des représentants et 36 gouverneurs.

Le Parti républicain gagnera sans doute des sièges et peut espérer reprendre le contrôle du Sénat, alors que les candidats démocrates pâtissent de l’impopularité du président Barack Obama.

Le chef d’Etat américain, qui s’est rendu dans le Michigan, le Connecticut et en Pennsylvanie durant les derniers jours d’une campagne à laquelle il n’a presque pas pris part, est resté à Washington lundi pour s’entretenir avec la présidente de la Fed, Janet Yellen.

Le porte-parole de la Maison blanche a reconnu lundi que « l’échec de Washington à mettre en place des politiques pour soutenir la classe moyenne » était un des points clés de ces élections.

Selon un sondage Reuters/Ipsos, trois Américains sur quatre considèrent que l’administration américaine devrait « repenser » son approche des principaux dossiers qui intéressant les Etats-Unis.

Barack Obama devrait remplacer certains des principaux membres de son cabinet après les élections de mi-mandat, pensent par ailleurs 64 % des personnes interrogées.

En outre, les sondés aimeraient que l’administration Obama se « reconcentre » en priorité sur la réforme fiscale, puis sur la lutte contre le groupe Etat islamique, la réforme de l’immigration, l’épidémie de fièvre Ebola en Afrique de l’Ouest, le programme nucléaire iranien, les inégalités salariales, le processus de paix israélo-palestinien et les tensions entre l’Ukraine et la Russie.

Les républicains ont redoublé d’efforts sur le terrain, raconte la porte-parole du Comité national républicain, Kirsten Kukowski.

« Nous avons complètement réorganisé notre campagne sur le terrain et presque tout notre temps et toutes nos ressources ont été dédiés à élargir notre électorat en persuadant et en convaincant des électeurs qui habituellement ne votent pas », explique-t-elle, ajoutant que les volontaires continueront de faire du porte-à-porte jusqu’à la clôture des bureaux de votes.

Les démocrates ont pour leur part misé sur la voix de Michelle Obama, plus populaire que son mari.

« A la veille de la journée électorale, c’est le moment pour vous de marquer votre empreinte en allant voter, pour que les démocrates puissent remporter des élections cruciales », a appelé la première dame dans un email.

Les républicains doivent conquérir six sièges et conserver ceux qu’ils possèdent déjà pour détenir la majorité et contrôler les deux chambres du Congrès.

La bataille s’annonce ardue dans certains Etats tels que le New Hampshire, où le républicain Scott Brown semble en passe de l’emporter face à la candidate démocrate sortante Jeanne Shaheen.

L’issue de scrutins organisés dans le Colorado, le Kansas, l’Iowa, en Caroline du Nord et en Alaska reste également incertaine.

(Reuters)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here