Home À LA UNE LE BUZZ DE L’IMMOBILIER : les marchés émergents obsédés par les gratte-ciel?

LE BUZZ DE L’IMMOBILIER : les marchés émergents obsédés par les gratte-ciel?

52
0
SHARE

Au cours des 15 dernières années, près de 190 gratte-ciel ont été construits à Dubaï. Comparativement, dans le même laps de temps, Londres en voyait 23 se construire selon Knight Frank.

À la fin de l’année prochaine, 800 bâtiments dépassant les 152 mètres devraient se construire en Chine, alors que la société FMG estime que le pays prévoit de construire assez de gratte-ciel de plus de 152 mètres pour remplir 10 villes de la taille de New-York. En outre, les données de “Skyscrapper Center” révèlent que Jakarta est désormais équipée de 160 bâtiments dépassant les 100 mètres, mais également que le mois dernier, un accord a été conclu afin de construire le plus grand gratte-ciel au monde, en Arabie Saoudite.

La question qui se pose est : pourquoi les marchés émergents encouragent autant la construction de ces edifices pharaoniques ?

Le rapport Skyscrapers 2015 de Knight Frank désigne les gratte-ciel comme “les moyens idéaux de relever les grands défis économiques et géographiques auxquels sont confrontés les villes aujourd’hui”. Dans les pays émergents, beaucoup de villes sont confrontées à un développement rapide, en terme d’économie, d’industrie et d’augmentation de la population et d’amélioration des infrastructures.

La plupart des grandes villes des pays en développement (Jakarta, Metro Manila, Mexico city et Colombo) connaissent une urbanisation rapide. Celle-ci, couplée avec une très grande croissance de la population, se traduit par un écart important entre l’offre et la demande en matière d’immobilier résidentiel et de locaux commerciaux. Comme le nombre de personnes vivant dans ces villes augmente, la quantité de terres disponibles est en baisse et les prix à la hausse.

Kian Moini, le co-fondateur et Directeur Général de Lamudi, la plateforme immobilière spécialisée dans les marchés émergents, ajoute : “Les gratte-ciel deviennent de plus en plus populaires dans les marchés émergents, pas seulement pour ceux qui sont à la recherche d’une maison, mais également pour les investisseurs immobilier. Ces constructions peuvent répondre à la pénurie de terres, la surpopulation, la forte demande, ainsi qu’au manque d’espaces d’affaires, le tout dans un seul bâtiment.”

Les gratte-ciel offrent aux villes une solution pour la construction de logements, de bureaux, et même de boutiques, le tout dans un seul immeuble. De plus, comme les villes attirent de plus en plus de personnes, les professionnels de l’industrie savent que les travailleurs souhaitent souvent s’approcher au plus près de leur lieu de travail. En créant des espaces plus résidentiels à proximité de bureaux, les gratte-ciel réduisent les temps de déplacement, améliorant ainsi la qualité de vie de beaucoup de personnes.

“‘Il n’y a pas seulement les gens qui se déplacent dans les villes émergentes, les entreprises aussi. De plus en plus d’entreprises travaillent à l’international, conduisant à une augmentation de la demande en bureaux. Les gratte-ciel fournissent la solution parfaite pour ces projets de grande envergure, qui nécesssitent une grande quantité d’espaces dans des villes qui ne possèdent pas forcément beaucoup de terres disponibles” conclut Kian Moini.

La rédaction avec Lamudi.tn

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here