Home À LA UNE Egypte: atmosphère très tendue à l’approche de la haute saison touristique

Egypte: atmosphère très tendue à l’approche de la haute saison touristique

54
0
SHARE
credits: @lunion.com

En Egypte, la tentative d’attentat déjouée mercredi par les autorités égyptiennes sur le site touristique de Karnak à Louxor jette un froid dans le pays à l’approche de la haute saison touristique. Trois hommes armés ont tentés de forcer un barrage, faisant quatre blessés. Les egyptiens s’interrogent sur la capacité du pouvoir à assurer leur sécurité.

Parmi les trois hommes, un a été abattu, un autre grièvement blessé et le dernier a réussi à se faire exploser non loin du site touristique, ne faisant aucune victime du côté des touristes mais en blessant quatre égyptiens. Le président Abdel Fatah al-Sissi a immédiatement,à la suite de l’attaque, félicité les forces de l’ordre, qui auraient neutralisé les assaillants dans le taxi, avant que celui-ci ne rentre dans le parking, selon une version officielle.

Une version contestée jeudi, par le parquet de Louxor et de nombreux témoins. Ils ont assurés que le massacre avait pu être évité grâce à la présence d’esprit du chauffeur de taxi, qui après avoir déposé les trois terroristes, a alerté les forces de l’ordre du comportement suspect de ses clients. Des policiers ont alors procédé à un contrôle de police, c’est à ce moment là que l’un deux a actionné la charge d’explosifs sur lui.

Pourtant certains dirigeants haut placé avait affirmé que les sacs des trois terroristes se trouvaient dans le coffre du taxi qui avait été arrêté sur le parking. Néanmoins tous les témoins sur place ont confirmé la version du parquet. Une affaire qui risque d’évoluer dans les prochains jours. Une polémique qui en dit long sur l’atmosphère très tendue sur la plan sécuritaire et économique.

L’impact de cet tentative d’attentat sur le secteur touristique déjà mis à mal par quatre années d’instabilité risque de peser lourd sur l’économie. En 2010, plus de 14 millions de touristes avaient visité l’Egypte, un chiffre réduit à 9.9 millions en 2014

La rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here