Home À LA UNE En bref : en Libye, manifestation anti-milices, crash d’un avion au Soudan...

En bref : en Libye, manifestation anti-milices, crash d’un avion au Soudan du Sud

90
0
SHARE

Libye : Manifestation populaire contre les milices

Ils sont des milliers de Tripolitains à être descendus dans le centre de la capitale libyenne ce vendredi pour protester contre la présence des milices et réclamer le retour de l’état de droit, selon les médias locaux. Tripoli a récemment été le théâtre d’affrontements entre milices rivales. D’intenses échanges de feu et des explosions ont ainsi été entendus ces derniers temps, tandis que des rues du centre-ville ont été fermées à la circulation, selon des témoins. Ces affrontements ont opposé des milices rivales, l’une soutenant le gouvernement d’union nationale (GNA), appuyé par l’ONU, et l’autre l’ancien « gouvernement de salut » de l’ex-Premier ministre déchu Khalifa Gweil chassé du pouvoir début 2016 et qui tente de reprendre le pouvoir. La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, marqué par l’insécurité, les violences et les rivalités tribales et politiques.

Soudan du Sud : un avion de ligne s’écrase, au moins 37 blessés

Un avion de ligne transportant 45 personnes s’est écrasé au moment d’atterrir lundi à l’aéroport de la ville de Wau, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, faisant au moins 37 blessés, a-t-on appris de sources officielle et aéroportuaire. Le ministre n’a cependant pas été en mesure de dire ce que sont devenues les huit personnes manquantes, mais a assuré qu’il n’y avait eu aucun mort.

Le Cameroun a rapatrié « de force » plus de 2.600 réfugiés nigérians

Plus de 2.600 réfugiés nigérians, installés dans le nord du Cameroun par crainte des attaques du groupe jihadiste Boko Haram, ont été rapatriés de force depuis le début de l’année, a dénoncé mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Le HCR se dit « particulièrement préoccupé » par le fait que ces rapatriements forcés, qui semblent être motivés par des questions de « sécurité », se poursuivent alors même que l’agence de l’ONU a signé le 2 mars avec le Cameroun et le Nigeria un accord pour le retour volontaire des réfugiés nigérians. Le Cameroun héberge environ 85.000 réfugiés nigérians, selon l’ONU.

Génocide rwandais: le pape demande « le pardon de Dieu

Le pape François a imploré « le pardon de Dieu » pour « les péchés et manquements de l’Eglise et ses membres » durant le génocide de 1994 au Rwanda, en recevant lundi le président rwandais Paul Kagame venu chercher des paroles de repentance. En novembre, le gouvernement rwandais avait estimé que le Vatican devait demander pardon pour le rôle de certains représentants de l’Eglise dans le génocide qui, selon l’ONU, a fait 800.000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsi, ainsi que parmi les hutu modérés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here