Home À LA UNE Algérie : Kheireddine Zetchi nouveau patron du football

Algérie : Kheireddine Zetchi nouveau patron du football

199
0
SHARE

Après la CAF, le vent du printemps africain du football a soufflé sur la fédération algérienne, où l’homme de fer du football en Algérie Mohamed Raouraoua a cédé sa place à Kheireddine Zetchi président du club Parado AC unique candidat à la présidence de la FAF lors de l’assemblée générale élective organisée dimanche dernier.

Par Nassim Mecheri

Les travaux de l’assemblée devant consacrer Kheireddine Zetchi en qualité de candidat unique à la présidence de la FAF, ont connu un scénario houleux, dès l’ouverture des travaux, Abdelkrim Medouar dont le dossier a été rejeté, et une poignée de son clan ont tenté de faire capoter la séance en remettant en cause la légalité et de la commission présidée par Hassan Hamar et l’ordre du jour. Il a fallu que l’huissier de justice présent fasse état de la présence de 105 membres sur les 108 de l’AG (parmi les trois absents on notera le président sortant), pour que tout le monde remette les pieds sur terre et laisse la voie ouverte au déroulement du scrutin. A signaler que les membres présents ont été un peu au auparavant conviés à voter pour le maintien de l’AG ou son report.

La page Raouraoua se tourne donc définitivement pour une nouvelle ère, le seul candidat, Kheireddine Zetchi, a été élu nouveau président de la Fédération algérienne de football après avoir récolté 64 voix pour, 35 contre, 4 votes ont été non exprimés.  Le nouveau boss du football national, s’est bien évidemment dit très heureux de cette élection non sans remercier au passage tous ceux qui lui ont fait confiance pour reprendre le flambeau dans des moments très difficiles. Il étalera pour l’occasion brièvement quelques points de son plan de travail en laissant d’abord entendre qu’il allait soumettre une proposition au nouveau bureau de la FAF concernant une amnistie des arbitres et autres joueurs pour repartir sur de nouvelles bases.

Vers un sélectionneur espagnol pour l’équipe nationale

Selon plusieurs sources proches du nouveau bureau fédéral de la FAF, le choix du nouveau sélectionneur est déjà fait, selon plusieurs médias spécialisés algériens, le nouveau président de la FAF a décidé d’engager un coach espagnol.

Kheireddine Zetchi , qui a engagé en début de saison un entraîneur espagnol contre toute attente pour son club le Parado AC, a pu récolter les fruits de son choix 5 journées avant la fin du championnat, son club caracole en tête du classement et a déjà assuré l’accession en Ligue1 Mobilis, de quoi convaincre encore plus que la piste espagnole ne peut être que la bonne pour une équipe nationale en nette perte d’altitude.

Zetchi déclarait en conférence avant-hier après son élection concernant l’identité du prochain sélectionneur ceci : « Nous allons opter pour celui qui va surtout répondre à la philosophie de notre football, je pense que nous sommes tous d’accord que le foot algérien a sa particularité, c’est le fait qu’il soit basé de jeu court, de passes courtes, de dribbles…etc. A partir de là, le profil doit répondre à cette réalité du footballeur algérien, on essayera de voir un coach qui imprègne une philosophie de jeu à cette sélection qui réponde aux qualités individuelles des joueurs qui composent l’EN. » Le nouveau boss du football algérien était clair, net et précis, le jeu technique de l’Algérie a besoin d’un entraîneur qui saura canaliser ce talent et en faire des merveilles, et c’est en Espagne que de tels coachs sont disponibles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here